Téléphonez nous: +49-69-348-77570, Monday-Friday 9am-6pm
Rappelez-moi 
W
Téléphone
W
Merci beaucoup pour votre demande.

Nous vous rapellerons dans quelques instants.

MonnaieEuro
LangageFrançais
Ship ToAllemagne
Téléphonez nous:+49-69-348-77570
Search Rechercher
Page d'accueilArgent Monnaie Royale Canadienne

Royal Canadian Mint – La Monnaie Royale Canadienne

Depuis qu'elle a ouvert ses portes en 1908, la Monnaie royale canadienne (Royal Canadian Mint) s'est imposée comme l'un des ateliers de frappe les plus importants du monde. En frappant sa Feuille d'érable (Maple Leaf), la Monnaie royale canadienne ne s'est pas contentée de créer la pièce d'investissement la plus célèbre du monde, elle a aussi posé les jalons de techniques de frappe et de dessins numismatiques sans cesse renouvelés.

Monnaie Royale Canadienne Argent

(18 produits ont été trouvés)

Prix  
Metaux
Choix
Poids troy
Series
Pays
Introduced since
Mint
Nom ↑

Une frappe empreinte de traditions

Même si la Monnaie royale canadienne est un atelier de frappe encore relativement récent, elle s'intègre pleinement dans la longue tradition de la Royal Mint, l'atelier de frappe officiel de la Grande-Bretagne. Le Canada s'affranchissant de plus en plus de la Grande-Bretagne, il devint vite nécessaire au pays de frapper ses propres pièces. Ainsi fut créée en 1908 la Monnaie royale canadienne (Royal Canadian Mint) dont l'une des missions fut et reste encore de préserver les minerais de métaux précieux provenant des riches gisements du continent nord-américain. Jusqu'à aujourd'hui, toutes les pièces de la Monnaie royale canadienne ont été frappées avec l'effigie du ou de la monarque britannique qui est aussi à la tête de l’Etat du Canada. C'est un symbole fort qui marque le lien étroit existant entre le Canada et la Grande-Bretagne, entre la Royal Mint et la Royal Canadian Mint. Vous trouverez ici (en anglais) plus d'informations concernant l'histoire de la Monnaie royale canadienne.

Le travail des métaux précieux à un niveau d'excellence

La Monnaie royale canadienne frappe de nombreux lingots et pièces d'investissement avec le titre le plus élevé au monde : 99,999%. Comme la Monnaie royale canadienne utilise des matériaux de différentes origines comme des minerais bruts, des métaux précieux industriels et recyclés, elle doit suivre des procédés complexes pour parvenir à une pureté du métal aussi exceptionnellement élevée. Ainsi, l'or subit un traitement en deux étapes. La première étape consiste à suivre le procédé Miller pour parvenir à une purification à 99,95 %. S'ensuit un autre traitement avec le procédé Wohlmill pour atteindre une pureté à 99,999 %. Ces deux procédés portent le nom de leur inventeur.

Les procédes exceptionnels de fabrication des pièces de la Monnaie royale canadienne ne se limitent pas au traitement des métaux. Les méthodes de frappe et les signes de sécurité mis en place contre la falsification sont aussi remarquables. A titre d'exemple, depuis 2015, toutes les pièces Feuille d'érable sont pourvues d'un arrière-plan finement strié en rayons qui constituent une véritable entrave aux reproductions interdites. Les collectionneurs sont surtout séduits par les pièces en qualité Proof, qui apparaissent tels des joyaux dans tous les portefeuilles de tous les ateliers de frappe, et dont la conception est si remarquable. Citons en exemple la pièce d'argent de 2015 « The Raven » (le corbeau) ou la pièce en proof Maple Leaf Reflet Or, frappées également en 2015.

La feuille d'érable – Symbole national du Canada et pièce d'investissement très prisée

En 1979, la Monnaie royale canadienne a frappé pour la première fois sa Feuille d'érable canadienne (Maple Leaf). Cette pièce porte le nom de la feuille qui constitue son motif. Elle est très vite devenue une pièce d'investissement majeure dans le monde. Si la Feuille d'érable est si prisée, c'est qu'au moment de sa création, il n'existait aucune autre pièce bullion moderne, en dehors du Krugerrand. En outre, entre 1986 et 1999, le Krugerrand était soumis à des sanctions liées au fait que l'Afrique du Sud était en plein Apartheid. Ainsi, avec son titre très élevé et sa grande disponibilité, la Feuille d'érable s'est vite imposée comme la pièce d'investissement la plus prisée, devant le Krugerrand. La pièce a conservé cette place d'honneur jusqu'à aujourd'hui. Vous pouvez suivre le processus de frappe de cette pièce dans cette vidéo (en anglais, 01:38 minutes) provenant du canal YouTube officiel de la Monnaie royale canadienne.

À propos des cookies sur ce site - Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience en ligne. Si vous continuez à utiliser ce site sans modifier vos préférences de cookies, nous en conclurons que vous marquez votre accord quant à notre utilisation de cookies.